Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Gamescom : L’Avenir aborde la fuite des talents vers l’étranger

Le brain drain de nos talents n’est plus une fatalité, les choses bougent et vont continuer à s’amplifier.
Lire l’article complet.

Premier aspect positif, la qualité de nos formations est reconnue à l’international. En changeant le modèle, au-lieu d’exporter nos jeunes diplômés, on peut grâce au Tax Shelter et à la structuration de l’écosystème attirer les studios étrangers à ouvrir une succursale. La généralisation du télétravail rend les collaborations dans plusieurs pays, voir continents, plus facile et même avantageuse en élargissant les plages horaires de travail. Ceci devrait aussi avoir un effet positif contre le crunch, le cancer de l’industrie depuis toujours.

Les studios établis grandissent et multiplient les projets simultanés, que ce soit en sous-traitance, co-production ou en développant leurs propres IP. Les trois modèles peuvent bénéficier du Tax Shelter et donc contribuer à créer plus d’emplois locaux.

L’accompagnement proposé par WALGA.be aux start-ups mais aussi l’accès gratuit à des infrastructures tels que des coworkings, permet d’optimiser les investissement publics de Wallimage et du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel dans les projets mais aussi dans le capital via des invests tels que ST’ART, Wallimage Entreprise, NoshaqSambrinvest

#belgiangames#BelgianGameIndustry

Share This Post

More To Explore

Contact

Fill in the form below and our team will be happy to assist you