Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vu dans Geeko/Le Soir : “L’industrie du jeu vidéo belge en plein boom”

Reportage de Geeko / Le Soir sur les Belges à la gamescom, qui revient sur les chiffres de l’industrie belge en 2022 dévoilés lors du Belgian Games Café mercredi.

A retenir :

La Belgique est le pays des jeux VR dixit Guillaume Bouckaert de games.brussels avec qui ont est totalement d’accord. Présenté pour la première fois à la Gamescom, le jeu Thor de Christophe VigoCreative mais aussi un jeu VR location based dans l’univers des Schtroumpfs faisait partie de la délégation wallonne. Egalement présent en visiteur, Myron Games qui après l’énorme succès de Deisim a pu engager une petite dizaine de personnes pour travailler sur leur prochain projet pour Meta. Plusieurs autres studios wallons développent actuellement de nouveaux concepts de jeux VR location based voir des expériences immersives gamifiées, stay tuned !

Retrouvez les avis de Jean-Michel Vilan d’Abrakam et de Boby Tam de Wild bishop, deux studios liégeois de taille moyenne mais avec des projets prometteurs également présents à la Gamescom sur le stand Belgian Games.

La fuite des talents reste un problème, mais démontre aussi la qualité de nos formations que d’autres régions et pays nous envient. La situation évolue avec l’extension du Tax Shelter au jeu vidéo permettant aux studios établis de bénéficier d’un soutien à la production et donc créer d’avantages d’emplois locaux. La problématique des profils expérimentés est mondiale, il faut investir dans l’acquisition d’expérience en multipliant de petits projets courts et dans la formation, dont le nouveau Master des Hautes Ecoles Albert Jacquard, HEH et Condorcet.

Sans oublier, le rôle des association sectorielles réunies sous Belgian Games (FLEGA vzw, games.brussel et WALGA) a permis aux studios de bénéficier depuis le premier janvier du Tax Shelter mais aussi de structurer l’écosystème avec par exemple l’ouverture de coworkings spécialisés accessibles pour les start-ups à Bruxelles mais aussi bientôt en Wallonie. En Flandre, la stratégie est différente avec la création de Flanders Game Hub qui a un rôle d’incubateur, mais avec la même finalité, créer plus de studios indépendants solides.

Un studio de plusieurs centaines de personnes en Belgique ne se créera pas du jour au lendemain, Appeal Studios à Charleroi avec deux sorties importantes attendues dans les prochains mois et avec les investissements de l’éditeur THQNordic est le candidat idéal. Mais il est préférable de viser la création d’une dizaine de studios de 20 à 30 personnes en Wallonie avec toutes les compétences nécessaires pour produire des succès indés que de viser un grand studio unique.

Dans un écosystème équilibré, il faut de la diversité pour créer de la résilience, la Wallonie et la Belgique est en bonne voie pour y arriver.

Retrouvez l’article complet en cliquant sur ce lien.

Share This Post

More To Explore

Contact

Fill in the form below and our team will be happy to assist you